A l’occasion du renouvellement de la labellisation ZAA, la ZAA souhaite mettre en avant trois espaces emblématiques appelés « master sites » pour encourager une dynamique de regroupement géographique et de mise en synergie des sites ateliers. Les masters sites sont:

le grand site Lautaret pour les problématiques touchant aux relations climat-usages-biodiversitésécologie et services des écosystèmes de tête de bassins versants avec des enjeux de mise en synergie des plateformes expérimentales de la SAJF (AnaEE) et les dispositifs d’observation de la ZAA. Le grand site Lautaret a vocation à accueillir des sites démonstrateurs (par exemple pour le dispositif ORCHAMP) et à construire des passerelles entre l’accueil du public, la formation et la recherche dans les sciences de l’environnement.
le sillon alpin (entendu au sens d’un axe Grenoble-Chambéry-Annecy) pour les questions touchant notamment aux relations entre vallées urbanisées et espaces de montagne, à l’évaluation des services écosystémiques et ses liens avec les changements d’utilisation des terres (par exemple l’étalement urbain, les changements de mode de production agricole etc) et la pollution.
l’espace Arves-Mont Blanc pour les problématiques de métabolisme territorial, de vulnérabilités/résiliences des vallées alpines face aux pressions anthropiques et aux aléas hydroclimatiques. Il s’agira notamment de mieux relier les travaux en cours portant sur les dynamiques des compartiments physiques (évolution des masses glaciaires, des régimes nivologiques et hydrologiques, risques gravitaires), biologiques (dynamiques de végétation, modèles de biodiversité), socio-économiques et politiques. Cet espace est un des territoires cible du projet Trajectoires.