ORCHAMP : l’Observatoire des Relations Climat-Homme-milieux Agro-sylvo-pastoraux du Massif alPin

 

L’observatoire ORCHAMP entend fédérer une large communauté d’acteurs académiques et non-académiques autour d’un objectif commun : celui de mieux saisir dans le temps et dans l’espace les dynamiques couplées entre le climat, l’utilisation des terres et les biodiversités des écosystèmes de montagne.

Aujourd’hui, à l’échelle des Alpes françaises, il n’existe aucun dispositif cohérent d’observation à long terme de ces dynamiques quand bien même existe un large consensus sur le caractère unique de ce massif pour observer, comprendre et modéliser les changements de l’environnement.

Notre vision d’ORCHAMP est la suivante :

  • un observatoire pluridisciplinaire privilégiant une approche systémique de l’étude des territoires alpins en entrecroisant les regards sur les trajectoires socio-économiques, les forçages macro- et micro-climatiques, les perturbations naturelles, les dynamiques des biodiversités.
  • un observatoire des écosystèmes, des paysages et des territoires « ordinaires » – et en ce sens il sera complémentaire des observatoires existants davantage centrés sur les entités patrimoniales (qu’elles soient naturelles ou construites)
  • un dispositif d’observation à échelles spatiales emboitées selon une séquence « région climatique alpine – territoire/bassin versant – versant/gradient d’altitude – site/ceinture altitudinale – plot élémentaire d’observation et ou de prélèvement.
  • un observatoire à long terme animé par des structures institutionnelles « pérennes » (unités de recherche, espaces protégés, conservatoires) qui pourraient s’engager sur un nombre limité d’observations afin de garantir que ces observations puissent être répétées sur le temps long (> 10 ans) en suivant des protocoles simples et standardisés.
  • un observatoire à l’ère des données ouvertes (open data) dont l’ensemble des données validées par les experts sera structuré et diffusé afin de garantir sa réutilisation par tous sans restriction aucune.

Présentation du projet

  • Emboitement d’échelles

    La sélection des sites ORCHAMP se fonde sur un échantillonnage stratifié des Alpes françaises selon le climat et la topographie. Entrée 1. Les massifs montagneux des Alpes françaises définis selon une approche climatique par le Centre d’Etude de la Neige – Météo France (autrement connus sous le nom des massifs SAFRAN-CROCUS) et pour lesquels des … Continued

    En savoir plus
  • Protocoles

    Plusieurs groupes de travail ont été mis en place afin de définir les protocoles qui seront évalués en 2016 GT Echantillonnage En attente de la production des autres protocoles GT Végétation Le 28 janvier 2016, le Groupe de Travail Flore s’est réuni à Gap afin de proposer une première version du protocole d’échantillonnage qui sera … Continued

    En savoir plus
  • Une brève histoire d’ORCHAMP

    Le projet ORCHAMP a mûri au cours de l’année 2015. Il est le fruit d’une réflexion engagée simultanément au Conservatoire Botanique National Alpin (notamment son conseil scientifique) et à la Zone Atelier Alpes. En mars-avril 2015, les réflexions d’un petit groupe de travail pilote réunissant des personnes du CBNA (S. Abdulhak, J. van Es), du … Continued

    En savoir plus