Projet RécréBiodiv : Interactions entre activités récréatives de montagne et biodiversité patrimoniale

Mots-clefs : Services écosystémiques, activités récréatives de plein air, faune patrimoniale, modélisation spatiale, concertation

Sites concernés : PNE (Refuges Sentinelles) et PNV

 

Les interactions entre les pratiques récréatives de montagne et la protection de la biodiversité représentent un enjeu fort pour les acteurs de la montagne.

Ce projet vise à mieux connaitre la dimension spatiale des dérangements de la faune sur la base de croisement de données cartographiques issues de la modélisation, enrichies des savoirs et observations des gestionnaires, et ajustées à la saisonnalité des pratiques sportives et des habitats des espèces. Les espèces concernées seront des espèces vertébrées patrimoniales, choisies en concertation avec les acteurs du projet. Les analyses identifieront les zones de conflit potentiel et les zones sensibles pour le développement de nouvelles activités.

Des enquêtes seront également menées pour documenter et interroger les comportements d’écart et de divagation des pratiquants (randonneurs, alpinistes…) par rapport aux itinéraires balisés. Ceci à partir d’observations, de relevés, de photo-constats, d’entretiens et d’un questionnaire diffusé auprès des associations de pratiquants.

 

 

Résultats attendus

Le travail contribuera aux campagnes de sensibilisation au dérangement des espèces et appuiera la gestion des espaces protégés.

Byczek, C., Longaretti, P.-Y. & Lavorel, S. (submitted) Benefits of recreational community-based GPS information for modelling the recreation ecosystem service. PLosOne.

 

Porteur : Sandra LAVOREL (Sandra.lavorel@univ-grenoble-alpes.fr)

Laboratoires impliqués : LECA, PACTE, EDYTEM