Projet ALT-TREE-TRAITS : Mesures de traits sur les arbres adultes et semis le long du gradient d’altitude de Chamrousse

Mots-clefs : Dendrométrie, Traits fonctionnels

Site concerné : Gradient forestier de Chamrousse (ORCHAMP)

 

Pour comprendre les dynamiques couplées forêts – climat qui vont avoir lieu dans les territoires Alpins il est fondamental de disposer de suivis fins sur le long terme de ces écosystèmes. Le projet Orchamp a pour objectif de pallier au manque de données de ce type en installant un réseau de suivi sur le long terme, le long de gradient d’altitude dans de nombreux sites dans les Alpes.

Pour le suivi de la dynamique des forêts, le protocole d’Orchamp se concentre sur un suivi de la dynamique des populations d’arbres avec des placettes dendrométriques. Sur le gradient de Chamrousse nous proposons de rajouter un suivi fin des traits fonctionnels des arbres (juvénile et adulte ; traits foliaires et traits de résistance au gel) pour décrire leurs stratégies fonctionnelles tant pour leurs réponses aux contraintes abiotiques que pour leurs réponses aux contraintes biotiques.

Ce projet vient également compléter les relevés dans le cadre du projet IRS-OSUG MONTANE (porteur W. Thuiller) dans lequel un vol hyperspectral et lidar est prévu sur le gradient de Chamrousse pour cartographier les traits et les espèces à plus large échelle que les placettes Orchamp.

 

 

Résultats attendus

L’analyse de la variation des traits fonctionnels des arbres sur les placettes le long d’un gradient d’altitude devrait nous permettre de mieux comprendre les contraintes qui limitent les distributions des arbres et leurs changements futurs. En particulier l’analyse des traits pour des juvéniles et des adultes devrait nous permettre de quantifier l’importance des changements ontogéniques dans ces réponses.  Finalement, les mesures de traits seront couplées à des données hyperspectrale aéroportées pour pouvoir passer à une échelle plus large.

 

Porteur du projet : Georges KUNSTLER (georges.kunstler@irstea.fr)

Laboratoires impliqués : IRSTEA, LECA