Suivi d’un Alpage abandonné (Volet Végétation de Alpages Sentinelles).

Comprendre l’analyse des interactions sur le long terme entre les effets du changement climatique et les pratiques pastorales en alpage nécessite de disposer de suivis semi-expérimentaux permanents s’appuyant sur des sites pâturés et leurs équivalents non pâturés. Dans le cadre du programme Alpages Sentinelles de tels dispositifs sont déjà présents (exclos permanents, pelouses non pâturées sur les massifs du Vercors, des Grandes Rousses et des Ecrins) mais restent rares et nécessitent d’être étoffés notamment sur d’autres massifs et d’autres communautés végétales. Le projet SAUTVAN vise à installer une dizaine de nouvelles placettes de suivis botaniques permanents sur un alpage abandonné (alpage du Saut) depuis une cinquantaine d’années sur le territoire de la Vanoise et d’intégrer ce dispositif au sein de la base de données Alpages Sentinelles pour contribuer aux connaissances sur les interactions entre changement climatique et évolution des pratiques pastorales pour l’évolution des pelouses subalpines.

Vallon du Saut et Doron des Allues. Vue du sentier montant au Glacier de Gébroulaz ; vue vers NE Méribel (CP et RNN de Tueda) © V. Auge 25/09/2015

Porteur de projet: Gregory Loucougaray – gregory.loucougaray@irstea.fr

Unité impliquée: LESSEM

Partenaires impliqués: PNV