Le cadre conceptuel commun à l’ensemble des Zones Ateliers est celui du couplage entre les dynamiques sociétales et les dynamiques naturelles. Le concept de socio-écosystème (social-ecological system) est le concept fondateur des LTSER (voir Collins & al. 2011).

L’enjeu est de travailler sur les circulations au sein d’un continuum : homme <-> société <-> environnement <-> nature

Les outils conceptuels mobilisés pour travailler ces questions sont multiples :

  • services des socio-écosystèmes
  • écologie et métabolisme des territoires
  • trajectoires des socio-écosystèmes
  • gouvernance et mécanismes de prises de décision

Les inter-relations peuvent être examinées sur le temps court – dynamiques récentes – et sur le temps long – dynamiques plus anciennes reconstituées grâce à des archives (naturelles ou historiques).

Texte de référence

Collins, S. L. & al. 2011. An Integrated Conceptual Framework for Long-Term Social-Ecological Research. Frontiers in Ecology and the Environment 9:351-357

 

Le projet détaillé de la Zone Atelier Alpes pour la période 2018-2022 est disponible ici (Dossier de renouvellement labellisation)